Interview : la chroniqueuse bloggeuse Marlène SCHIAPPA nous dit (presque) tout

En 2013, Europe 1, Le Parisien et Frenchweb l’ont classée en 6e position du Top 100 des personnalités qui font le web, catégorie « influenceurs sociétaux ». Wonderwoman des temps modernes,  Marlène a plus d’un tour dans son sac. Multicarte, cette trentenaire est à la fois mère, auteure, conférencière, adjointe au Maire de sa ville, chroniqueuse, blogueuse, Présidente et fondatrice du blog « Maman travaille ». Elle a accepté de répondre à mon interview.

marlene schiappa
Selon vous, en quoi consiste le travail d’une bonne blogueuse/chroniqueuse ?

A parler des sujets liés à la ligne éditoriale du blog, sans toutefois prétendre être journaliste.
C’est à dire en gardant une liberté de ton, mais sans non plus verser dans les travers inverses. A savoir rester sur sa ligne éditoriale et sur le « contrat moral » passé avec les lectrices ou les lecteurs, c’est à dire : d’où j’écris, pour qui, sur quoi… qui me lit et pourquoi, comment suis-je rémunérée et à quel titre/pourquoi.

Qu’appréciez-vous dans votre métier ?

La liberté totale qu’il procure ! Je peux parler de ce que je veux, quand je veux, comme je veux, les seules personnes à qui je dois rendre des comptes sont les lectrices et lecteurs !

Je peux aussi dénoncer, dire des choses que je ne pourrais pas dire dans le cadre d’un journal par exemple, parce qu’il y a des implications avec des groupes, des marques, des annonceurs.

Egalement, je n’ai pas à persuader un rédacteur en chef que ce que je veux écrire va intéresser les gens, je peux faire mes propres choix et me tromper moi-même parfois !

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaite exercer un métier dans la communication ?

INNOVER. Ne pas copier ce qui se fait déjà. Toujours s’actualiser, se mettre à jour…
J’ai un peu laissé de côté fin 2013 le monde des blogs pour la campagne des municipales et quand j’ai remis la tête dedans mi 2014, énormément de choses avaient déjà changé et évolué !
Le « brand content » est désormais du « digital native ». Si on ne baigne pas dedans en permanence, surtout pour le web, on perd vite ses compétences.

Que pensez-vous de l’utilisation des réseaux sociaux en entreprise ?

C’est génial que les entreprises se mettent à utiliser les réseaux sociaux. Mais elles doivent comprendre que c’est un métier et mettre les moyens adéquats.
Un bon community manager, par exemple, passe un temps fou en sous marin, à faire de la veille, à désamorcer des « bad buzz » qui du coup n’émergent jamais. Une marque qui par exemple voudrait lancer une opération marketing avec des blogueurs sans avoir pris le temps de tisser une relation de confiance avec eux irait droit à la catastrophe. Ce savoir faire a une valeur et les entreprises doivent le comprendre.

Enfin, je crois qu’on va depuis quelques années vers « moins mais mieux » de web. Avant, l’idée était de dire « il nous faut 70000 clics ». Désormais, les marques comprennent qu’il vaut mieux 3 000 clics sur un blog ou un tumblr spécialisé et crédible que 70000 de robots intempestifs. Même si, on est d’accord, dans l’idéal il vaut mieux 70000 clics de qualité !

Pouvez-vous nous parler d’une création dont vous êtes fière ?

Le blog « Maman travaille »
A la base c’était un blog que j’ai monté chez moi, toute seule, parce que ma boss dans la grosse agence de pub où je travaillais m’avait dit « les blogs ça ne marchera jamais !
Et c’est devenu un gros réseau qui organise ses événements au Ministère, est reçu au Parlement.

Le roman « Pas plus de quatre heures de sommeil »
Je publie des livres, dont un roman en cours d’adaptation au cinéma par Mélissa Theuriau, tout ça sur des sujets dont on disait qu’ils n’intéresseraient personne !
Belle revanche quand même !

Vanessa Borde

Assistante de gestion/chargée de communication dans une Association de protection de l'enfance située à Beaune (21200), je suis actuellement en licence professionnelle Activités et Techniques de Communication option Médias Numériques à l'Université de Bourgogne.

Un petit com' ? C'est ici...

Rechercher

Nos projets :

Community Managers en Herbe

Groupe Facebook Community Managers en herbe, rejoignez-nous !

Groupe Facebook "CM en herbe"

Veille métier CM

Un Netvibes pour suivre l'actu métier

Guide du Bad Buzz

Nos projets : Guide du Bad Buzz

Evitez les crises en ligne avec nos guides !

Abonnez-vous à nos posts !

Voir nos autres articles