Interview d’ Angéline Ménager, Chargée de communication du site universitaire du Creusot

Angéline Ménager est chargée de communication du site universitaire du Creusot regroupant l’IUT et le Centre universitaire Condorcet.

unnamed2

Bonjour Angéline, pour commencer pouvez-vous nous parler de votre parcours personnel ?

Attirée par le web et le multimédia, j’ai préparé un DUT Services et Réseaux de Communication. Après un job d’été au sein d’un service de communication du groupe ArcelorMittal, j’ai eu la chance de rester pour y préparer une licence professionnelle Animateur des Technologies de l’Information et de l’Internet,en alternance . J’ai poursuivi avec un Master en stratégie de communication toujours en alternance chez ArcelorMittal.

En 2010, le campus universitaire du Creusot a créé un service communication, le poste était ouvert au concours. J’ai passé et obtenu à ma sortie de master un concours ITRF de l’enseignement supérieur et de la recherche et ai ainsi accédé au poste de chargé de communication que j’occupe toujours actuellement.

J’ai apprécié la formule de l’alternance qui permet de se construire beaucoup plus rapidement en gérant des projets concrets en entreprise. Et puis, mon parcours m’a permis de développer des compétences complémentaires à la fois techniques, sociales et organisationnelles ce qui apporte un réel plus.

En quoi consiste votre travail en tant que chargée de communication au sein du site universitaire du Creusot ? Qu’appréciez-vous dans votre métier ?

Je participe à la conception et la mise en œuvre de la stratégie de communication interne et externe du campus du Creusot en direction des différents publics visés qu’ils soient étudiants, enseignants, lycéens, collégiens, grand public, entreprises, partenaires, prescripteurs… Cela passe par l’élaboration d’un plan de communication et le déploiement de nombreuses actions de communication : print, web, community management, relations publiques, événementiel…

Dans le cadre de mes missions, je participe à de nombreux projets tels que le développement de l’offre de formation, la mise en place de nouveaux outils de communication pour le personnel ou les étudiants, le déploiement d’un logiciel de gestion des relations entreprises, la gestion de la campagne de récolte de la taxe d’apprentissage, ou encore l’animation d’une commission étudiants, le développement de partenariat… J’assure la coordination de nombreux événements également : journées portes ouvertes, sessions de job-dating, cérémonie de remise de diplômes…

Toute l’importance est de bien veiller à retranscrire la stratégie des deux établissements dans le déploiement du plan de communication ce qui cependant ne m’empêche pas d’être complètement autonome et libre dans mon travail.

Ce qui me plait, c’est qu’avec des missions bien diversifiées, il n’y a pas de routine qui s’installe au quotidien. C’est un secteur innovant et dynamique, les cibles changent, les outils évoluent, on doit toujours adapter nos actions de communication, innover sans cesse, être créatif, faire du « sur-mesure » en quelque-sorte. Et il y a une dimension humaine importante. Cependant il faut être très disponible (être présent sur des salons d’orientation le week-end, couvrir des événements qui se déroulent souvent le soir après les cours…) et la charge de travail est rythmée en fonction des événements au cours de l’année universitaire.

lors d'un salon de l'étudiant pour présenter nos formations

lors d’un salon de l’étudiant pour présenter nos formations

 

Quelle est la vision de la communication dans votre métier ?

La communication joue un rôle important au sein d’une structure, elle permet de se faire connaître, de se constituer une identité forte mais aussi de se différencier. Mon rôle est de valoriser l’ensemble des activités de la structure pour pouvoir donner une image positive de celle-ci. Il est incontournable de bien la connaître et de bien connaître également sa stratégie de développement pour être plus efficace dans la transmission des différents messages.

Au sein de notre organisme, les étudiants sont des vecteurs de communication ce que je veux dire c’est qu’ils vont devenir des diplômés, de futurs professionnels, qui seront en quelque sorte des ambassadeurs du campus. Il est donc important que la communication interne soit soignée, elle va venir compléter les actions de communication externe.

Quels outils utilisez-vous au quotidien dans le cadre de votre communication ? J’ai vu que vous utilisiez les réseaux sociaux notamment Facebook, ont-ils une part importante dans la communication de votre établissement ?

Sur le web nous utilisons au quotidien nos différents sites, blogs, intranet ainsi que les réseaux sociaux pour s’adresser aux étudiants, enseignants, personnels… Nous sommes présents sur Facebook pour la communauté étudiante, sur Twitter pour s’adresser aux étudiants également mais aussi aux partenaires et à la presse. Nous sommes présents aussi sur des réseaux professionnels tels que LinkedIn et Viadeo essentiellement, pour rester en relation avec nos anciens diplômés. Nous essayons de les impliquer le plus longtemps possible dans l’animation du campus en organisant régulièrement des rencontres réelles avec les étudiants actuels avec des conférences, la participation à des jurys, des études de cas, des sessions de job dating, du parrainage de promotion.

unnamed

A travers les réseaux sociaux on peut mettre en place une stratégie de veille (écouter nos « clients »), une stratégie éditoriale (parler de notre structure) et  animer une communauté (répondre aux questionnements et créer de l’interaction qui va améliorer notre visibilité).

Il y a également une partie « print » : je me charge de réaliser la conception de plaquettes de présentation de nos formations et les affiches, flyers ou invitations concernant les événements du campus.

Les réseaux sociaux, les sites, etc sont de très bons outils mais qui sont à mon sens efficaces seulement s’ils sont associés à une présence et des échanges sur le terrain. Il faut savoir créer l’environnement propice pour que les différents interlocuteurs puissent partager et collaborer facilement dans la structure, les actions de communication interne ou externe mises en place par la suite seront beaucoup plus efficaces.

Quel est le processus d’un projet de communication ? Dans une de vos réponses précédentes vous avez évoquez la notion de développement de partenaires pouvez-vous être plus précise à ce sujet ?

J’accompagne de manière transversale les équipes pédagogiques, administratives ou bien les étudiants dans la dimension communication de leurs projets. On commence par analyser la situation en détectant les forces et faiblesses du projet. Cela permet d’identifier des besoins et des cibles et de se fixer des objectifs en gardant en tête la stratégie globale de l’établissement pour conserver une certaine cohérence. Enfin on va choisir des moyens de communication qui permettent de s’adresser aux bonnes personnes et de véhiculer les bons messages. Pour finir, il est important de toujours mesurer nos actions en aval pour pouvoir ajuster si besoin par la suite.

Pour mener à bien les projets, nous sommes constamment en relation avec de nombreux organismes extérieurs (collectivités, entreprises, anciens diplômés…) Les collectivités et entreprises sont en effet des partenaires qui soutiennent financièrement nos actions ou événements. Cela permet de prendre en compte toutes les dimensions du projet et de répondre le plus précisément possible aux besoins des différentes cibles.

Les besoins en terme de Communication doivent être différents entre une entreprise du secteur de l’industrie et une institution telle qu’une université ?

Les besoins sont différents puisque les cibles et les objectifs ne sont pas les mêmes. Néanmoins le poste de « chargé de communication » requiert exactement les mêmes compétences, il est important de bien connaître l’environnement de l’entreprise ou de l’institution. Il faut savoir travailler de façon transversale et conduire une démarche de projet en impliquant un maximum de collègues ou partenaires. Quelque-soit le secteur, la communication en interne ou en externe permet de valoriser les initiatives des différentes parties prenantes à savoir les interlocuteurs impliqués dans les différents événements.

Vous avez de par votre parcours une certaine expérience de la communication, auriez-vous quelques idées clés à nous souffler, éventuellement une stratégie ?

Il n’y a pas de stratégie type mais je dirais qu’il est important d’être patient, créatif et polyvalent. Les différentes actions de communication ne sont pas toujours mesurables et dans ce secteur innovant, notre mission évolue constamment puisque les besoins des différentes cibles changent et il faut savoir s’y adapter. Il est important d’être à l’écoute des besoins de chacun et de savoir impliquer les individus dans les différents projets. Le fait de maîtriser les technologies de l’information et de la communication fait gagner beaucoup de temps également. Enfin, une touche de créativité permet de sortir du « cadre » et de marquer plus facilement les esprits dans nos actions de communication, le changement impulse un certain dynamisme qui n’est pas négligeable.

Des projets prévus ou en discussion ?

Sur le campus nous lançons depuis cette rentrée un nouveau dispositif permettant aux étudiants de monter des projets en équipe pluridisciplinaire sur le thème de leur choix: ICI (#Initiatives #se Construire #Innovation). Nous travaillons actuellement sur l’animation et la promotion du dispositif, l’objectif est de créer un environnement permettant aux jeunes de développer leurs projets en relation avec de nombreux partenaires.

Suivez-moi sur :

Daphnée Martin

Etudiante en Licence professionnelle ATC COMEN.
Selon moi, la communication est certes numérique et physique mais elle est présente avant tout parce qu'elle est humaine.

Un petit com' ? C'est ici...

Rechercher

Nos projets :

Community Managers en Herbe

Groupe Facebook Community Managers en herbe, rejoignez-nous !

Groupe Facebook "CM en herbe"

Veille métier CM

Un Netvibes pour suivre l'actu métier

Guide du Bad Buzz

Nos projets : Guide du Bad Buzz

Evitez les crises en ligne avec nos guides !

Abonnez-vous à nos posts !

Voir nos autres articles