Interview d’Angélique Rucklin, chargée de communication à La Vapeur Dijon

Angélique Rucklin est chargée de communication à La Vapeur, à Dijon. Elle a accepté de répondre à mes questions…

logo vapeur

 

Quel a été votre parcours scolaire et professionnel ?

Après mon baccalauréat je me suis orientée vers un DEUG arts du spectacle à l’université de Franche Comté (Besançon) formation en 2 ans, à l’issu duquel j’ai intégré l’IUP Denis Diderot en « management des entreprises culturelles » à l’université de Bourgogne (Dijon) – formation en 3 ans.

Pendant cette formation j’ai effectué 3 stages :

  • Chargée de communication à La Vapeur, scène de musiques actuelle à Dijon (2003 – 2 mois)
  • Assistante marketing à Bloom Records, label de musiques électroniques à Paris (2004 – 3 mois)
  • Chargée de production au Fourneau, centre national pour les arts de la rue à Brest (2005 – 5 mois)

En 2005, après mon stage au Fourneau, j’ai été embauchée dans la structure au poste que j’occupais en tant que stagiaire pendant 18 mois.

Puis en 2007, j’ai été recrutée comme chargée de communication à La Vapeur, poste que j’occupe encore aujourd’hui.

lavapeur (1) lavapeur (11)

 

Quelle est votre journée type dans votre poste de chargée de communication ?

Il n’y a pas de journée type pour ce poste, mon travail se réparti selon les activités de diffusion (les concerts), médiation culturelle (relation public et action culturelle), d’action artistique (soutien aux musiciens et à la pratique artistique) que propose La Vapeur. Je me charge pour ces activités de l’information en direction du public et des médias.

 

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans ce travail ?

La non monotonie au quotidien, le travail en équipe sur des projets variés.

lavapeur (4)

 

Quel conseil donneriez-vous à une personne qui souhaite travailler dans ce secteur ?

Je voudrais souligner l’importance de l’investissement personnel, lorsque l’on est étudiant par exemple, qui sert à la fois à se former mais aussi à se créer un réseau.S’investir dans une organisation, une association permet de mieux appréhender les enjeux du milieu culturel et de connaitre les tenants et aboutissants du secteur dans lequel on veut s’insérer professionnellement.

Un petit com' ? C'est ici...

Rechercher

Nos projets :

Community Managers en Herbe

Groupe Facebook Community Managers en herbe, rejoignez-nous !

Groupe Facebook "CM en herbe"

Veille métier CM

Un Netvibes pour suivre l'actu métier

Guide du Bad Buzz

Nos projets : Guide du Bad Buzz

Evitez les crises en ligne avec nos guides !

Abonnez-vous à nos posts !

Voir nos autres articles