Interview de Sain Sain Thao, Community Developer chez Ubisoft pour les Lapins Crétins

Son job ? Community Developer pour Les Lapins Crétins ! Bwaaaaah !

Par Cécile RICHEZ

Bonjour Sain Sain Thao, vous êtes Community Developer chez Ubisoft pour les Lapins Crétins, comment en êtes-vous arrivée là ?
Après un DUT GACO (Gestion Administrative et Commerciale) et une licence pro Commercialisation de Produits en Ligne à l’Université de Bourgogne, j’ai fait un stage de fin d’année dans une société d’ingénierie informatique, ce qui m’a confortée dans l’idée que je voulais travailler dans le web. Puis, j’ai débuté ma carrière en tant que webmaster avec des missions de Community Manager pour un portail collaboratif à destination des chefs d’entreprise (portail-des-pme.fr). Le but était de fédérer une communauté de professionnels autour des problématiques transverses de l’entreprise (marketing, logistique, gestion des coûts…). Deux ans plus tard, j’ai décidé de donner un nouvel élan à ma carrière et j’ai intégré Ubisoft en tant que Community Developer depuis janvier 2012.

En quoi consiste le métier de Community Developer ?
Mon rôle est de mettre en place les stratégies de marketing communautaire pour la marque Les Lapins Crétins. Je suis en quelque sorte la porte-parole de la communauté des joueurs auprès des équipes de développement et de marketing. Mon but est de comprendre les besoins et les attentes de la communauté. J’imagine des stratégies pour créer du buzz sur les réseaux sociaux : avec une équipe d’artistes et de développeurs, nous créons des ressources (contenu éditorial, vidéos, visuels, mini games…) et je les transmets aux Community Managers locaux pour qu’ils les mettent en ligne sur leurs réseaux. Je dois également effectuer un important travail de reporting et de veille. Ce métier m’a attiré pour sa polyvalence et son côté communication : on cherche à satisfaire tous les fans et à favoriser les échanges entre les utilisateurs.

Quels conseils donneriez-vous à un futur Community Manager ?
Un bon Community Manager doit être constamment à l’écoute et toujours curieux. Il faut aussi qu’il soit tolérant et ouvert à la critique. Il est nécessaire de remettre en question, en permanence, ses connaissances en s’adaptant aux nouvelles technologies. Il faut s’intéresser à toutes les nouveautés, tester tous les réseaux sociaux et ne pas hésiter à s’impliquer soi-même, par exemple, en créant un blog spécialisé dans un domaine qui tient à cœur.

Quel est votre avis sur la licence COMEN ?
Une formation comme la licence Pro COMEN permet de valoriser et crédibiliser les compétences d’un Community Manager. Il est important pour un Community Manager de savoir mettre en place une stratégie sur les réseaux sociaux, de maîtriser les principaux outils de veille et de savoir dialoguer avec les internautes. La formation permet également de maîtriser les aspects techniques (langages, création de sites web, logiciels de design et mise en page…), et cela me parait impératif ! Si cette formation avait existé lorsque j’étais étudiante à l’Université de Bourgogne, je l’aurais certainement suivie !

Un petit com' ? C'est ici...

Rechercher

Nos projets :

Community Managers en Herbe

Groupe Facebook Community Managers en herbe, rejoignez-nous !
Groupe Facebook "CM en herbe"

Veille métier CM

Un Netvibes pour suivre l'actu métier

Guide du Bad Buzz

Nos projets : Guide du Bad Buzz
Evitez les crises en ligne avec nos guides !

Abonnez-vous à nos posts !

Voir nos autres articles