Rencontre avec Jean Riegel, responsable de la communication du diocèse de Dijon

Entre traditions et nouvelles technologies, Jean Riegel, responsable de communication, accompagne en Bourgogne l’Eglise 2.0.  Une interview qui évoque sa vision de la communication numérique, les publics concernés et les qualités pour bien communiquer.

Riegel

Le passage à l’Eglise 2.0

Quand je suis arrivé à Dijon en 2011, comme chargé de communication du diocèse, je venais d’études de communication généralistes qui m’avaient notamment emmené en Angleterre. Le développement du site internet et des réseaux sociaux faisant partie de mes missions, il m’a semblé très important d’alimenter quotidiennement ces outils. Ainsi, un article est publié tous les jours sur le site, ce qui permet aux visiteurs de trouver toujours une info nouvelle sur la vie de l’Eglise en Côte-d’Or (solidarité, culture, cérémonies…). Le nombre de visites a ainsi rapidement augmenté.

Vis-à-vis des médias locaux, la newsletter hebdomadaire a permis de fournir une information régulière, accessible et de qualité. Son succès s’est étendu aussi aux fidèles et aux prêtres.

Les réseaux sociaux tels que la page Facebook touchent un public plus jeune, à côté de Twitter qui est plus institutionnel. La présence forte des jeunes sur nos réseaux sociaux prouve que nous les rejoignons là où ils sont, avec leurs attentes particulières.

Une « communication périphérique » !

L’Eglise a toujours évolué pour rejoindre le plus de monde possible, comme nous y encourage le Pape François. Son message n’est pas réservé seulement aux catholiques pratiquants, mais aussi à ceux qui fréquentent l’Eglise occasionnellement (pour un mariage, un baptême ou des obsèques) ou plus généralement ceux qui pourraient bénéficier des nombreux services qu’offre l’Eglise.

Nous rejoignons ainsi des publics différents : avec internet, mais aussi avec RCF Parabole, première radio associative de Côte-d’Or qui touche des auditeurs d’âge moyen ou le magazine papier « Eglise en Côte-d’Or » dont je suis aussi rédacteur en chef.

Face à cette communication plurielle, quelles sont les 3 qualités qui font un bon communicant ?

  • Rigueur : un message clair face à des sujets qui peuvent être sensibles.
  • Pédagogie : être compris par tous, dans un monde qui cherche à redécouvrir ce qu’est la religion.
  • Ouverture : écouter et rejoindre chacun quelles que soient ses opinions, sensibilités ou origines.

Aujourd’hui, dans un monde où la communication est omniprésente, il me semble important de lui donner un sens en mettant de côté ce qui peut nous diviser, pour plutôt mettre en lumière tout ce qui nous rassemble.

Suivre le Diocèse de Dijon

Manuel Régnier

Catho-geek, j’ai exercé comme prof de culture religieuse et juriste dans les nouvelles technologies. J’ai crée le site BuissonArdent.fr, qui propose des événements culturels à l’abbaye de Cîteaux. Après la licence, je serai certainement Community Manager dans le domaine des spiritualités. La « bonne parole » c’est bien, mais avec des vidéos, c’est mieux…

Les derniers articles par Manuel Régnier (tout voir)

Un petit com' ? C'est ici...

Rechercher

Nos projets :

Community Managers en Herbe

Groupe Facebook Community Managers en herbe, rejoignez-nous !
Groupe Facebook "CM en herbe"

Veille métier CM

Un Netvibes pour suivre l'actu métier

Guide du Bad Buzz

Nos projets : Guide du Bad Buzz
Evitez les crises en ligne avec nos guides !

Abonnez-vous à nos posts !

Voir nos autres articles