Rencontre avec Thomas Cazeaux, de Coffee Web

Webmaster indépendant installé sur la zone de Dijon, Thomas Cazeaux promeut notamment son activité via son site-vitrine Coffee-Web.fr.

coffeeweb
Bonjour Thomas, peux-tu m’expliquer quelle est ton activité ?

Bonjour Adeline ! Oui alors je suis dans la création de sites internet depuis bientôt deux ans maintenant. Je propose une création de site en 3 étapes, qui sont distinctes au niveau des compétences à mettre en oeuvre, mais qui sont clairement imbriquées dans la réussite finale :

  • en premier lieu l’élaboration de la structure du site (architecture, webdesign et définition des fonctionnalités),
  • ensuite toute la partie rédaction et référencement (toute la partie “écrite” du travail),
  • et puis la partie communication sur les réseaux sociaux pour promouvoir le site et booster son décollage.

Un exemple de création dont tu es particulièrement fier ?

Oui c’est un des premiers sites que j’ai fais et qui a beaucoup évolué au fil du temps, avec une refonte complète du graphisme et de l’ergonomie en début d’année : Luxor Prestige. C’est un site pour un client qui est dans la location de voitures de luxe à Lyon. La première version du site commençait à dater et n’était pas compatible smartphone et tablette, donc on a mis en place cette nouvelle version en responsive design avec une ergonomie repensée, et la transformation a porté ses fruits car le site reçoit beaucoup plus de demandes de devis que précédemment !

Et au quotidien, comment t’organises-tu pour booster ton activité ?

Par la communication. La communication c’est la vie de l’entrepreneur ! Il faut beaucoup communiquer et communiquer intelligemment pour être présent dans le “paysage” de sa clientèle. Ca veut donc dire une présence digitale importante, sur les réseaux sociaux bien sur, mais aussi une présence réelle en participant à des salons, à des clubs d’entreprises, en allant rencontrer les gens pour leur parler de son travail et de ce qu’on peut leur apporter pour les aider eux aussi à développer leur activité par cet outil de communication qu’est un site internet. Donc au quotidien c’est la recherche de partenariats et de clients en contact direct et des publications sur les réseaux sociaux pour toucher des personnes indirectement.

Peux-tu me décrire ton parcours ? 

Vaste sujet ! J’ai un historique assez chaotique, ayant travaillé dans beaucoup de secteurs différents. Je suis passé (très) rapidement par l’IUT et par la fac avant de faire un BTS orienté commercial. Ensuite j’ai travaillé dans la vente dans plusieurs enseignes et après moult aléas j’ai fais une formation de développeur multimédia via le Greta 21. Ca a été vraiment une bonne expérience – notamment grâce aux formateurs, je les salue – et ensuite après encore d’autres péripéties j’ai pris le statut d’auto entrepreneur et je me suis lancé. Cette année 2015 marque un tournant, j’ai décidé de me consacrer à temps plein à mon activité.

Quels seraient tes conseils pour des étudiants souhaitant se lancer en indépendant ?

Mon premier conseil serait : faites vous une première expérience solide en entreprise. C’est primordial pour acquérir les bases du travail, se construire une vision du métier, du marché, des produits, des clients, etc. Et après cette première expérience, si vous sentez que l’entrepreneuriat est fait pour vous, construisez au maximum votre projet, renseignez-vous sur les statuts, les aides, les opportunités, que ce soit via une CCI ou un organisme d’aide à la création d’entreprise. Ca vous aidera à partir sur de bonnes bases et à éviter pas mal de déboires ! Ensuite c’est une question de mentalité et de persévérance ! C’est beaucoup de haut et de bas, il faut savoir être souple d’esprit, savoir nouer des contacts, savoir se vendre, savoir communiquer, maîtriser sa technique, et surtout… être patient et motivé par son projet. Et buvez du café. Ca aide beaucoup le café.

Les étudiants de COMEN doivent apprendre la communication numérique. As-tu des conseils spécifiques pour eux ? Les réseaux sociaux sont-ils importants pour toi dans ton quotidien ? Pour tes clients ?

Des conseils ? Oui beaucoup ! Si le coeur de votre futur métier est la communication d’entreprise, développez déjà vos compétences par des actions et des projets concrets : créez votre petite communauté sur les réseaux sociaux autour d’un sujet que vous aimez ou d’une passion que vous avez. Vous êtes une dingue du tricot ? Lancez un compte Instagram ou Pinterest sur le tricot et bombardez de photos et de posts sur vos points de croix. Vous êtes un fan de la Juventus ? Lancez une page Facebook ou un compte Twitter pour commenter les matchs et suivre l’évolution de l’équipe. Vous allez sans vous en rendre compte acquérir des mécanismes de communiquant et vous construire une expérience que vous pourrez mettre en avant plus tard, et ça tout en vous faisant plaisir. Et travaillez votre expression écrite, lisez beaucoup (de blogs mais aussi des vrais livres en papier) et entraînez vous à rédiger sur différents tons et pour différents publics. Le hasard vous amènera à postuler à des offres de travail variées, donnez vous les meilleures chances pour réussir et décrochez un job.

Merci Thomas ! 

Retrouvez Thomas sur…

 

Ici aussi...

Adeline LORY

Intervenante pro à l'IUT et l'Université, j'assure les cours "écrits et oraux professionnels" et "réseaux sociaux". J'ai également créé Poledocumentation.fr, et je participe au blog collaboratif "Le Journal du Community Manager".
Ici aussi...

Un petit com' ? C'est ici...

Rechercher

Nos projets :

Community Managers en Herbe

Groupe Facebook Community Managers en herbe, rejoignez-nous !
Groupe Facebook "CM en herbe"

Veille métier CM

Un Netvibes pour suivre l'actu métier

Guide du Bad Buzz

Nos projets : Guide du Bad Buzz
Evitez les crises en ligne avec nos guides !

Abonnez-vous à nos posts !

Voir nos autres articles