Jeu concours – The Social Dead (part6)

Angoisse et questions

 

Tic, tac, tic, tac… Tout peut se jouer en un rien de temps. Que va-t-il donc se passer ? Découvrez le maintenant avec The Social Dead ! Bonne lecture !

 

La question suivante est juste au sommet des marches.

– Quel est le nombre d’utilisateurs de Pinterest dans le monde ?

1. 40 millions      2. 50 millions      3. 60 millions

     – Sept minutes restantes.

La panique s’empare de Junji, Claire et Adeline qui ignorent encore une fois la réponse. Ils se sentent comme piégés. Malgré eux ils tournent leur regard vers Martha.

– 60 millions aux dernières nouvelles, répond-t-elle en s’engouffrant dans la voie de droite.

Dans cette portion de labyrinthe, les murs sont transparents. Le groupe est contraint d’avancer les mains plaquées contre les parois. Cela ralentit considérablement sa progression. La transparence des parois déboussole Martha. Elle commence à se rendre compte que tout repose sur elle.

     – Six minutes restantes.

Les questions sont plus rapprochées désormais. La suivante est à trois bifurcations de la précédente.

– Il existe trois objectifs justifiant le lancement d’un plan de communication lesquels ?

1. Faire connaitre, faire aimer, faire partager      2. Faire connaitre, faire aimer, faire agir      3. Faire connaitre, faire aimer, faire réagir

     – C’est quoi cette question, s’exclame Junji. Qui peut y répondre ?!

– Moi, tranche Martha d’un ton fataliste et qui exprime la tension qui l’habite. Cette mission est pour moi. Réponse 2.

     – Cinq minutes restantes.

Désormais tout dépend d’elle et de ses connaissances. Ses talons résonnent au rythme des secondes qui s’écoulent. Martha se prend la tête entre les mains. Une migraine commence à lui marteler les tempes à force de tourner et tourner encore. Elle est obligée de s’arrêter pour chasser le tournis qui la guette.

     – Quatre minutes restantes.

Elle reprend immédiatement sa progression. Elle se traite d’idiote d’avoir gâché une minute.

La question suivante est :

– Quelle est la méthode universelle en gestion de projet applicable pour une stratégie de communication ?

1. Plan Do Check Act      2. Act Plan Do Chek      3. Do Check Act Plan

     – Réponse 1, à gauche !

Trois minutes restantes.

Ils reprennent leur laborieuse progression. Ils s’arrêtent soudain. Ils ont atteint l’un des murs de la pièce et sont devant une porte verrouillée. La question lumineuse glisse du plafond jusqu’au sol avec une lenteur exaspérante comme si elle cherchait volontairement à les ralentir. Elle se pose finalement devant eux.

Deux minutes restantes.

Martha la lit et est parcourue d’un frisson de colère. L’indignation lui brûle la gorge.

– Enfoiré, murmure-t-elle.

L’espace est étroit. Junji et Adeline qui sont à l’arrière ne peuvent pas voir la question. Claire la lit à voix haute à leur intention.

– Quelle a été ton erreur, Martha, lorsque tu as créé ton réseau social ?

Texte3_Illu2_finale'

La dernière ligne droite ?

Martha semble tétanisée. Adeline recule et murmure à l’intention des deux autres.

– Un réseau social ? Quel réseau social ?

Ils haussent les épaules d’ignorance.

     – Une minute restante.

Martha a les yeux dans le vague et semble prise dans un chaos d’émotions. Son poing est serré sur sa hanche.

– Martha ? l’appelle Claire. Martha ?

Elle lui attrape l’épaule et la secoue. La Community-Manager sursaute et tourne la tête vers ses équipiers qui la fixent. L’incompréhension est inscrite sur leurs traits. La femme inspire un grand coup. C’est un cauchemar !

     – Trente secondes restantes.

Elle jette un œil sur la question toujours inscrite sur le sol. Non, ce n’est pas un cauchemar. C’est pire.

– Je ne sais pas, avoue-t-elle à mi-voix.

– Pardon ?

Martha se retourne et crie presque.

– Je ne connais pas la réponse, répète-t-elle avec fureur.

Dix, neuf, huit, sept, six…

Pour la première fois de sa vie, Martha baisse les bras. Elle a perdu, elle le reconnait et avec son échec, elle vient de réduire à néant les efforts des autres. Et surtout, elle vient de briser la chance que tout revienne à la normale dans le monde entier. Elle voit l’espoir s’éteindre dans les yeux des trois autres. Eux aussi baissent la tête, découragés.

     – … Cinq, quatre, trois, deux, un.

La lumière se coupe d’un seul coup les plongeant dans le noir complet.

Vous avez échoué.

Junji attrape son téléphone et en enclenche la fonction lampe torche. Martha garde les yeux fixés sur le sol. Alors qu’elle avait juré le contraire, elle vient encore une fois de perdre contre le créateur de « The Social Dead ». Elle se retrouve plongée encore une fois dans le cercle d’échecs produit par TSD.

 

Trois mois plus tôt, des rumeurs sur un virus qui faisait disparaitre des sites avaient commencé à circuler. Ses collègues l’avaient mise en garde mais elle ne les avait pas crus. Lorsqu’elle avait découvert que son blog personnel avait disparu, elle s’était rassurée en se convainquant qu’il ne s’agissait là que d’un problème technique.

Son blog professionnel, lui, avait disparu en même temps que le premier réseau social. Autour d’elle, la panique avait commencé à s’emparer des professionnels et les comptes à rebours avaient entamé leur progression inéluctable. Martha avait été prise d’une idée obsédante. Pourquoi attendre que les réseaux sociaux soient remis en place ? Elle allait créer le sien ! Elle y avait passé des semaines. Elle avait fait des recherches et appris à coder. Elle avait usé ses journées et ses nuits sur des écrans. En trois semaines, elle avait monté la structure de son réseau social basé sur le seul moyen de communication encore en place : les boîtes mail. Mais deux heures à peine après son lancement, TSD l’avait annihilé sans même prendre la peine de lui mettre un compte à rebours. Des centaines d’heures de travail supprimées en une seule fois. Martha avait hurlé sa colère et juré de ne plus jamais perdre  face à TSD.

 

Martha essuie une larme de rage qui perle au coin de son œil. Soudain la lumière se rallume accompagnée d’une musique retentissante de cirque.

– Comme prévu, vous avez échoué à cette question Martha.

– Le salaud, siffle Martha entre ses dents. Il avait même prévu ça.

     – Mais comme je suis sympa, je vous laisse une seconde chance…

La porte s’ouvre lentement.

     – … et je vous donne même la réponse à la question. Votre erreur a été d’avoir eu l’idée, avant les autres, de recréer un réseau social et de ne pas avoir eu la compétence pour le protéger. Je vous invite maintenant à poursuivre votre périple.

– Il joue avec nous, crache Adeline, quel connard !

– Avons-nous vraiment le choix ? répond Claire avec fatalité.

La réponse leur parait évidente à tous. Ils avancent avec circonspection et passent le seuil de la porte.

     – Stop! retentit une voix qui résonne dans l’immensité de la pièce. Ne faites pas un pas de plus.

– Vincent ? C’est toi ? lance Martha.

Elle ne peut pas croire que c’est sa voix qu’elle vient d’entendre. Se pourrait-il que… ?

Qu’est-ce que cela signifie ? Nous le saurons demain, 9 h !

© Anaïs Hurter

Vous avez oubliez les règles du jeu ? C’est ici !

Ceci est une œuvre de fiction. Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé serait totalement fortuite.

Nelia Courtais

J'ai obtenu mon DUT Information et communication en 2014. Je suis maintenant en Licence professionnelle ATC Communication et médiations numériques. J'aimerais devenir Community Manager.

Un petit com' ? C'est ici...

Rechercher

Nos projets :

Community Managers en Herbe

Groupe Facebook Community Managers en herbe, rejoignez-nous !

Groupe Facebook "CM en herbe"

Veille métier CM

Un Netvibes pour suivre l'actu métier

Guide du Bad Buzz

Nos projets : Guide du Bad Buzz

Evitez les crises en ligne avec nos guides !

Abonnez-vous à nos posts !

Voir nos autres articles