Jeu concours – The Social Dead (part2)

Une question de chiffres

 

Y-a-t-il encore de l’espoir pour les réseaux sociaux ? Découvrez le maintenant avec The Social Dead ! Bonne lecture !

     – Il manque quelqu’un, non ? lâche finalement Adeline lassée par le silence.

     – Sans blague ! Personne n’avait remarqué, grogne Vincent sarcastique.

Bien que faisant vingt bons centimètre de moins que Vincent, Adeline le foudroie du regard.

     – J’arrive ! crie une voix féminine.

Le groupe se retourne d’un bloc. Une jeune femme aux cheveux mi-longs châtains avec un étrange rouleau de papier sous le bras arrive en courant. Un sac, pendu sur une seule épaule, bat contre son dos. Elle s’arrête près d’eux, essoufflée.

     – Désolée… halète-t-elle. Je finissais les cours à 15 h 00 et les bus étaient en retard !

     – Kazurita je suppose, grogne Martha.

     – Claire, je m’appelle Claire.

Texte1_Illu1_v3Les dés sont jetés

Elle inspire à fond avant de se tourner face au garage devant lequel ils attendent.

     – C’est là ?

     – Oui apparemment, répond Junji. Mais attend, c’est l’affiche que tu as là ? Tu pensais vraiment en avoir besoin ?

Claire hausse les épaules en expliquant qu’elle a préféré la prendre avec elle. Elle la déroule. D’un design simple, y figurent les pseudonymes de Claire, Adeline, Vincent et Junji suivis de la partie d’adresse que seule Martha possédait, d’une date et d’une heure. La femme les avait placardées une semaine plus tôt un peu partout en ville.

     – C’était bien pensé, note Adeline.

     – Merci, répond Martha, ravie du compliment. La communication fait partie de mon métier. Je suis community manager.

     – Tu dois plus beaucoup avoir de boulot en ce moment, ricane Vincent.

Martha se retourne vers lui avec colère.

     – Je te félicite pour ta clairvoyance. J’ai été la première au courant, merci ! Je ne suis pas là pour admirer le paysage, je te signale. Je veux que les choses reviennent à la normale. Alors si on pouvait se concentrer là-dessus…

Derrière leur dos, Junji et Adeline échangent un regard.

     – Et maintenant ? Comment on entre, demande le garçon en se rapprochant de la porte pour détourner l’attention et éviter une prise de bec.

Le groupe se tourne d’un même mouvement vers le cadenas. Junji s’accroupit devant l’objet.

     – Cinq chiffres hein ? Je suppose que c’est là que nos numéros entre en jeu. C’est quoi les vôtres ?

Ils lui répondent chacun à leur tour. 3, 6, 8, 5, 7. Il hoche la tête et les grave dans sa mémoire.

     – Le problème c’est dans quel ordre, marmonne-t-il.

Il fait tourner les roulettes et inscrit un premier numéro 35678. Le cadenas résiste. Il inverse alors l’ordre : 87653. La combinaison n’a pas plus d’effet que la précédente.

     – J’ai essayé les combinaisons les plus prévisibles, dit-il en se tournant vers les autres, ordre croissant et décroissant. Aucune ne fonctionnent. Je suppose qu’on n’a pas le choix. Il va falloir tester les combinaisons unes à unes.

     – Tu te moque de nous, rétorque Vincent. 120 ! C’est le nombre de possibilités si on réduit à nos cinq chiffres. Tu comptes les essayer une par une ?! Ça va te prendre des lustres !

     – À moins que tu ne caches un pied de biche sous ton tee-shirt, je ne vois pas d’autres solutions.

Vincent grommelle dans sa barbe mais, comme les autres, il doit se résoudre à cette solution. Junji entreprend d’inscrire les numéros par ordre décimal pour ne pas rater de possibilités. Le cliquetis des mollettes a rapidement raison de la patience de Martha qui s’éloigne pour ne pas s’énerver. Savoir que son avenir dépend d’une combinaison à cinq chiffres rend les choses encore plus difficiles à accepter. Elle regarde le groupe de personnes qu’on lui a désigné comme équipiers. Vincent s’appuie contre la porte et surveille ce que fait Junji. Les filles sont assises par terre. Claire complimente Adeline à propos de son sweet-shirt sur lequel figure la phrase « On ne peut pas jouer avec la vie mais on peut passer sa vie à jouer. » Après la vingtième combinaison infructueuse, Junji renonce et se laisse tomber en arrière.

     – Ok ! J’en ai marre ! Il faut qu’on trouve autre chose ou on est encore là demain. Quelqu’un a une idée ?

Personne ne prend la peine de répondre.

     – Tu n’avais pas un ordre de précisé dans ton mail, demande Adeline à Martha.

     – Non, répond celle-ci en sortant son téléphone pour vérifier.

Claire curieuse de voir à quoi ressemble le message de Martha se penche par-dessus son épaule en le comparant au sien.

     – Tiens, tu l’as reçu deux minutes après moi, remarque-t-elle. C’est bizarre si on considère que tu es celle qui a dû tout orchestrer pour nous réunir.

La community-manager hausse les épaules.

     – Je peux voir le tiens Adeline ? demande Claire toujours poussée par la curiosité.

     – J’ai certainement le même que le tien mais si tu veux, répond Adeline.

La rousse tourne l’écran de son mobile face à la jeune fille.

     – Ah le tien est une minute avant Martha, note-t-elle. Et si c’était ça l’ordre de la combinaison ? L’ordre de réception des messages.

Les quatre autres la regardent avec surprise. Vincent et Junji consultent leur propre boîte mail avec circonscription. Ils doivent vite se rendre à l’évidence. Claire a raison : les messages étaient arrivés chacun avec exactement une minute d’écart avec le précédent.

En combinant les numéros, ils obtiennent la combinaison 73685.

Le cadenas tombe alors sur le bitume.

Ils poussent la porte avec une certaine appréhension.

Texte1_Illu2_finaleLa bonne combinaison

 

Mais que vont-ils donc découvrir derrière cette porte ? Retrouvez la suite demain, 9 h !

© Anaïs Hurter

Vous avez oublié les règles du jeu ? C’est ici !

Ceci est une œuvre de fiction. Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé serait totalement fortuite.

Nelia Courtais

J'ai obtenu mon DUT Information et communication en 2014. Je suis maintenant en Licence professionnelle ATC Communication et médiations numériques. J'aimerais devenir Community Manager.

Un petit com' ? C'est ici...

Rechercher

Nos projets :

Community Managers en Herbe

Groupe Facebook Community Managers en herbe, rejoignez-nous !

Groupe Facebook "CM en herbe"

Veille métier CM

Un Netvibes pour suivre l'actu métier

Guide du Bad Buzz

Nos projets : Guide du Bad Buzz

Evitez les crises en ligne avec nos guides !

Abonnez-vous à nos posts !

Voir nos autres articles