Rencontre avec Thomas Chardin, directeur conseil et dirigeant de l’agence de communication digitale Parlons RH à Paris

Expert des Ressources Humaines et du marketing, ancien directeur marketing client de Manpower et du groupe ADP, Thomas Chardin a aujourd’hui sa propre agence de communication digitale : il nous raconte son parcours et sa vision de la communication numérique.

Thomas CHARDIN

Bonjour Thomas, tout d’abord pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre agence, Parlons RH ?

Bonjour, je suis Thomas Chardin, j’ai 42 ans et je dirige l’agence que j’ai fondée : Parlons RH. J’ai un parcours professionnel de 17 ans dans le marketing et les RH, notamment chez des grands annonceurs (Manpower, ADP, Deloitte). J’ai suivi un cursus universitaire avec le CIFFOP (Master 2 en RH de Paris II) et le Magistère d’Economie de Paris I.

Parlons RH est une agence de Marketing Editorial et Digital. Nous faisons du content Marketing, de la stratégie digitale et du Community Management. Une petite particularité cependant : nous exerçons ces activités uniquement pour le secteur des ressources humaines et du management. Nous sommes spécialisés sur les thématiques RH : recrutement, formation, communication RH, marque employeur, etc.

parlonsrh

L’agence est encore en mode start-up. Elle est lancée depuis 2012 et connait une forte croissance. Nous venons de pendre des nouveaux locaux plus spacieux pour pouvoir justement voir un peu plus grand.

Quand vous est venu l’idée et l’envie de créer votre propre agence et comment vous y êtes-vous pris ?

 

Il est difficile en quelques mots de résumer la genèse d’un projet entrepreneurial. À vrai dire, j’ai toujours eu envie de créer une entreprise. Après avoir passé plus de 15 ans dans de grandes sociétés, j’ai décidé de plonger dans le grand bain de la création d’entreprises.

Pour l’idée, j’ai réfléchi à trois axes :

  • Quels sont les domaines d’expertise pour lesquels je suis parfaitement légitime aux yeux de mes interlocuteurs ?
  • Quelles sont les frustrations, les attentes insatisfaites de ces contacts ?
  • Quelles sont les tendances du marché ?

 

Ce sont les dénominateurs communs à ces réponses qui font Parlons RH :

  • Une approche Marketing
  • Une production de contenu éditorial
  • Une gestion opérationnelle des réseaux sociaux
  • Un marché RH à digitaliser

Les obstacles sont nombreux. Car en plus d’être spécialiste des domaines précités, il faut être polyvalent : comptabilité, finance, administratif, etc. Il faut être à la fois l’homme-orchestre et chef d’orchestre. Au four et au moulin. La tête dans les nuages pour la vision cible, les pieds dans la boue pour le quotidien opérationnel.

Pour l’équipe, nous recrutons surtout des personnes plus que des diplômes. Même s’ils sont subjectifs, l’engagement, la motivation, l’envie, le dynamisme sont des critères importants de sélection pour nous.
Quand nous avons des stagiaires (pas plus de 3 en même temps), nous mettons en place un pacte gagnant-gagnant avec chacun. Nous attendons beaucoup d’eux et réciproquement. Leur regard sur notre activité est souvent très pertinent.  Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour signaler que nous cherchons actuellement 2 stagiaires en community management.

Que pensez-vous des formations comme la licence professionnelle COMEN qui mettent le digital au cœur de leur programme ? Selon vous, le digital est-il l’avenir de la communication ?

Sur la licence, je n’en pense que du bien. Vous avez l’avenir pour vous ! La vie est dans le digital et le digital dans la vie. La communication de demain ne sera cependant pas que digitale. Mais elle le sera aussi, et beaucoup. Tout reste à faire, car les champs d’investigation et d’application de la communication numérique restent énormes. En RH comme ailleurs, nombreux sont les projets de mise en place d’outils numériques d’information et de communication (sites Web, blogs, réseaux sociaux, RSE, Wiki, etc.) Toutes les grandes agences se cherchent sur le sujet. Les petites, pure player, prennent de l’avance.

En l’espèce, small is beautifull.

 

 

Pour suivre Thomas, c’est par ici :

 

 

Suivez l’agence Parlons RH sur :

 

 

Mélissa Maître

J’ai obtenu un DUT InfoCom en 2014, validé avec un stage en agence de communication digitale lors duquel j’ai découvert le Community Management. J’ai donc voulu approfondir ce que j’ai appris pendant trois mois, et me voilà ! Vous l’aurez compris, je me destine au métier de Community Manager / Rédactrice Web : j'aime écrire, partager, mais surtout, apprendre.

Un petit com' ? C'est ici...

Rechercher

Nos projets :

Community Managers en Herbe

Groupe Facebook Community Managers en herbe, rejoignez-nous !

Groupe Facebook "CM en herbe"

Veille métier CM

Un Netvibes pour suivre l'actu métier

Guide du Bad Buzz

Nos projets : Guide du Bad Buzz

Evitez les crises en ligne avec nos guides !

Abonnez-vous à nos posts !

Voir nos autres articles